Prolongation de la durée de validité des AEC

15/12/2016

Le permis de construire (PC) et l’autorisation d’exploitation commerciale (AEC) forment désormais un titre juridique unique. L’AEC a toutefois une durée de validité distincte du permis de construire. L’article R. 752-20 du code de commerce disposait que le projet commercial autorisé doit ouvrir au public dans un délai de 3 ans, porté à 6 ans pour les projets de plus de 6 000 m² de surface de vente.

Le décret n° 2016-1728 du 15 décembre 2016 prolonge cette durée de validité pour les projets importants. La durée de validité de principe reste de 3 ans. Elle est portée  à 5 ans pour les projets de plus de 2 500 m² de surface de vente, et à 7 ans pour les projets supérieurs à 6 000 m². Ces durées sont mieux adaptées à la réalisation de projets complexes (grands centres commerciaux, opérations mixtes avec commerces en pied d’immeuble).

Edited on 29/05/2019

Partager